Statuts de l'Association

ALALA Solidarité

Article premier – Constitution et Dénomination

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : « ALALA Solidarité »

Article 2 – But et Objet

Cette association a pour objet :

1) Aider les personnes qui résident sur le territoire français ou originaires de France, adhérentes ou non adhérentes à l’association, par des actes de solidarité d’entraide, des aides humanitaires caritatives, de partage de savoir et savoir-faire :

Don et distribution de :
  • Vêtements Femme Homme Enfant Bébé
  • Meubles de salon-séjour chambre bureau cuisine salle de bains, mobilier de jardin
  • Outils bricolage jardinage etc ;
  • Jeux et jouets, livres, outils numériques ;
  • Produits alimentaires, repas, etc.
Rénovation et de réhabilitation de l’habitat

Travaux de rénovation et de réhabilitation de l’habitat, dans les ménages en très grande difficultés financières, vivant dans des conditions d’insalubrité extrême, etc.

Aide des personnes en détresse sociale

L'association a pour mission d'apporter de l'aide des personnes en détresse sociale, les ménages en grosses difficultés financières (des personnes indigentes, chômeurs, familles monoparentales, personnes dépendantes, personnes porteuses de handicap, … adhérentes à l’association ou non).-

2) Cours et échanges de connaissances

  • Echanges
    • Echanges entre les membres adhérents ;
    • Echanges avec des personnes en situation indigentes ;
    • Echanges avec des personnes en situation de précarité financière
Cours
  • Décoration habitat, bricolage divers, jardinage ;
  • Cuisine ;
  • Arts plastiques, broderie, céramique, couture, crochet, poterie, sculpture, tapisserie, et autres apprentissages.
Cours et enseignement
  • Ecriture et lecture ;
  • Musique et autres enseignements scolaires

3) Défendre les droits des consommateurs-

Défense des droits des ahérents à l’association ou des personnes indigentes en situation de précarité financière. Préparer l’organisation de leur représentation devant les différentes juridictions, civiles et pénales.

4) Récolter de produits

  • Récolte de produits auprès des Particuliers des Entreprises et Organismes publics ou privés (vêtements, outils de bricolage jardinage électroménager ; Produits de construction et déchets ferreux ; Produits alimentaires ; Mobilier d’habitation de bureau de jardin ; Livres, CD, DVD, ordinateurs, jeux et jouets, etc...)

5) Rencontres et Sorties

Organisation de rencontres et de sorties à thème avec les membres adhérents

6) Vendre des produits et offrir des services

Pour couvrir une partie de ses charges, l'association s'autorise de vendre des produits et offrir des services de classes 35, 41 et 43 de l’INPI

  • - Classe 35 : Publicité ; gestion des affaires commerciales ; administration commerciale ; travaux de bureau, etc...
  • - Classe 41 : Éducation ; formation ; divertissement ; activités sportives et culturelles, etc...
  • - Classe 43 : Services de restauration (alimentation) ; hébergement temporaire, etc...

Article 3 – Siège social

  • Le siège social de l’Association ALALA Solidarité est situé au 5, impasse des vanilliers Bois de Nèfles Saint-Paul Ile de la Réunion.
  • Il pourra être transféré par simple décision du conseil d’administration ; La ratification par l’assemblée générale sera nécessaire.

Article 4 – Durée 

  • La durée de l’association est illimitée.

Article 5 – Composition

 L’association se compose de :

  • 1) Membres actifs ou adhérents, personnes qui sont à jour de leur cotisation annuelle et qui participent régulièrement aux activités de l’association.
  • 2) Membres d’honneur, qui peuvent être des personnes physiques, personnes morales, associations et collectivités locales ; Qui ont rendu des services signalés à l’association. Ils sont dispensés de cotisations.
  • 3) Membres bienfaiteurs, qui peuvent être des personnes physiques, personnes morales, associations et collectivités locales ; Des personnes qui apportent une contribution financière supérieure au montant de la cotisation exigée, stipulée dans le règlement intérieur.
  • Les membres d’honneur, membres bienfaiteurs, constitués par les personnes morales les collectivités et associations ne sont pas représentées dans les organes dirigeants. Ils ont cependant accès à tous les documents relatifs à l’association, contrats factures, … Elles peuvent également consulter tous les comptes de l’association (bilan, compte de résultat et annexes), sur simple demande écrite adressée au Conseil d’administration.

Article 6Transparence de gestion

Tous responsables ou représentants d’association reconnue d’utilité publique, association de défense de consommateurs, association de parents d’élèves, groupe syndicale et politique, toutes collectivités locales, représentant de commune de Conseil départemental, Conseil régional, sur simple demande écrite adressée au bureau élu par le conseil d’administration, peuvent également accéder, de façon périodique, aux factures contrats et autres documents comptables et administratifs de l’association.

Article 7 – Admission

  • Pour faire partie de l’association, il faut adhérer aux présents statuts, être agréé par le bureau, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées, et s’acquitter de la cotisation dont le montant est fixé chaque année par l’assemblée générale.

Article 8 – Membres – Cotisations des membres 

  • C’est le conseil d’administration qui fixe le montant des cotisations dans le règlement intérieur.
  • Toute cotisation pourra être rachetée moyennant le paiement d’une somme fixée par le règlement intérieur.

Article 9 – Radiations 

  • La qualité de membre se perd par :
    • - 1) La démission ;
    • - 2) Le décès ;
    • - 3) La radiation prononcée par le conseil d’administration pour faute grave, l’intéressé ayant été invité (par lettre recommandée) à fournir des explications devant le bureau ou par écrit, dans un délai de un mois.
    • Les modalités de la radiation, les possibilités de défense et de recours du membre, les motifs graves sont précisés dans le règlement intérieur de l’association.

Article 10 – Affiliation 

  • La présente association peut s’affilier et s’adhérer à d’autres associations, unions regroupements ou fédérations, par décision du conseil d’administration, et aussi se conformer aux statuts et au règlement intérieur de ces associations.
  • De même des associations existantes ou en création peuvent adhérer ou devenir partenaires de l’Association ALALA Solidarité. Dans ce cas certaines conditions précises peuvent être spécifiées dans son règlement intérieur.

Article 11 – Ressources 

  • L’association peut recevoir des dons manuels ainsi que des dons d’établissements d’utilité publique, acquérir à titre onéreux, posséder et administrer, en dehors des subventions de l’État, des régions, des départements, des communes et de leurs établissements publics.
  • Les ressources de l’association comprennent :
    • - 1) Du montant en numéraire des droits d’entrée des adhérents ;
    • - 2) Du montant en numéraire des cotisations des membres actifs ;
    • - 3) Du montant en numéraire des cotisations des membres bienfaiteurs ;
    • - 4) Des subventions de l’Etat, organismes groupements et ministères de l’Etat ;
    • - 5) Des subventions de collectivités locales, communes, conseils généraux, conseils régionaux, associations groupements et organismes gérés par les collectivités locales ;
    • - 6) Des ressources créées à titre exceptionnel (6 manifestations annuelles exonérées d’impôts) ;
    • - 7) Des dons manuels et dons en nature des personnes privées et entreprises dans le cadre du mécénat ;
    • - 8) Du revenu de son patrimoine mobilier, foncier et immobilier ;
    • - 9) De toutes les ressources autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Article 12 – Dons et legs 

  • L’association peut faire tous les actes de la vie civile qui ne sont pas interdits par leurs statuts, mais elle ne peut posséder ou acquérir d’autres immeubles que ceux nécessaires au but qu’elle se propose.
  • Toutes les valeurs mobilières d’une association doivent être placées en titres nominatifs, en titres pour lesquels est établi le bordereau de références nominatives prévu à l’article 55 de la loi n° 87-416 du 17 juin 1987 sur l’épargne ou en valeurs admises par la Banque de France en garantie d’avances.
  • Elle peut recevoir des dons et des legs dans les conditions prévues par l’article 910 du code civil. Les immeubles compris dans un acte de donation ou dans une disposition testamentaire qui ne seraient pas nécessaires au fonctionnement de l’association sont aliénés dans les délais et la forme prescrits par le décret ou l’arrêté qui autorise l’acceptation de la libéralité.
  • Le prix en est versé à la caisse de l’association. Cependant, elles peuvent acquérir, à titre onéreux ou à titre gratuit, des bois, forêts ou terrains à boiser. Elles ne peuvent accepter une donation mobilière ou immobilière avec réserve d’usufruit au profit du donateur.

Article 13 – Assemblée générale ordinaire 

  • L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association à quelque titre qu’ils soient. Les membres de l’association, qui n’auraient pas versé leur cotisation en cours, n’auront pas de droit de vote.
  • Elle se réunit chaque année, et la première assemblée générale est prévue au cours du premier trimestre 2016. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire, par les moyens les moins onéreux par l’association, mais cependant tout autant efficace.
  • - Soit par voie médiatique, radio locale et/ou journal écrit ;
  • - Soit par support internet, tel que l’e-mail ;
  • - Soit par support téléphonique, comme le SMS.
  • Dans tous les cas, deux de ces supports de communication, au minimum, doivent être utilisés pour convoquer les adhérents et les informer de l’ordre du jour de l’assemblée générale ordinaire.
  • Le président, assisté des membres du conseil, préside l’assemblée et expose la situation morale ou l’activité de l’association. Le secrétaire expose l’activité de l’association ALALA Solidarité.
  • Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexes) à l’approbation de l’assemblée. Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l’ordre du jour.
  • Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés, ou des suffrages exprimés. C’est dans le règlement intérieur que sont fixés les modes de consultation auprès des membres de l’association.
  • Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du conseil. Il est précisé qu’il n’existe pas de conditions de quorum et de majorité pour la validité des délibérations de l’assemblée générale ordinaire dans le règlement intérieur de l’association, ainsi que les règles de représentation des membres absents.
  • Toutes les délibérations sont prises à main levée, à l’exception des élections des membres du conseil d’administration. Les décisions des assemblées générales s’imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

Article 14 – Assemblée Générale Extraordinaire 

  • Si besoin est, ou sur la demande d’un quart des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution de l’association, ou pour des actes portant sur des immeubles.
  • Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire. Pour les délibérations qui décident de la modification des statuts ou de la dissolution, la majorité qualifiée requiert les trois quarts des suffrages exprimés.

Article 15 – Conseil d’administration 

  • L’association ALALA Solidarité est dirigée par un conseil d’administration. Le nombre de ses membres sont définis dans le règlement intérieur.
  • Les membres du bureau sont élus pour 2 années par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles. Le conseil est renouvelé tous les deux ans par un tiers. Les membres démissionnant ou désirant sortir volontairement du bureau, entrent dans ce tiers. Pour compléter ce tiers, les membres sortants, hormis le Président, Secrétaire et Trésorier, sont désignés par tirage au sort.
  • En cas de vacances, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’expiration le mandat des membres remplacés.
  • Le conseil d’administration fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d’entrée à verser par les différentes catégories de membres. Le conseil d’administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du président, ou à la demande du quart de ses membres.
  • Les réunions du conseil peuvent cependant être plus fréquentes. Les décisions sont prises à la majorité des voix. En cas de partage, la voix du président est prépondérante. Tout membre du conseil qui, sans excuse - écrite lettre, télécopie, email - n’aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.
  • Le conseil d’administration peut déléguer tel ou tel de ses pouvoirs, pour une durée déterminée, à un ou plusieurs de ses membres (signature d’un bail des chèques, etc.).

Article 16 – Le bureau

Le conseil d’administration de l’Association ALALA Solidarité élit parmi ses membres, à scrutin secret, pour une durée de deux ans. Le bureau est composé de :

1) Un président ;

2) Un ou plusieurs vice-présidents ;

3) Un(e) secrétaire et, s’il y a lieu, un secrétaire(e) adjoint ;

4) Un trésorier(e), et, si besoin est, un trésorier adjoint.

Les fonctions de président et de trésorier ne sont pas cumulables. Dans le règlement intérieur, sont définis les fonctions attributions et pouvoirs respectifs des membres du bureau. En tant qu’organe collégial, le bureau assure la gestion courante de l’association entre deux réunions du conseil d’administration. Il veille à l’exécution des délibérations prises par le conseil d’administration et par l’assemblée générale et prépare les travaux du conseil d’administration. Il se réunit aussi souvent que nécessaire sur convocation du président ou de l’un quelconque de ses membres.

  • L’ordre du jour définitif peut être arrêté lors de l’entrée en séance. Les décisions sont prises à la majorité simple des suffrages exprimés. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.
  • Il est dressé un relevé de décisions du bureau communiqué pour information au conseil d’administration.
  • Le président : Le président représente l’association dans les actes de la vie courante. Il possède notamment le pouvoir d’agir en justice en demande ou en défense. Le président est mandataire des membres et adhérents. Selon les Articles1984 à 2010 du Code civil. Il doit exécuter sa mission avec « diligence, compétence, loyauté et bonne foi ». En terme de responsabilité, si le président outrepasse ses mandats, agit en dehors de l’objet de l’association, ne respecte pas une loi ou un règlement, sa responsabilité personnelle peut être engagée :  - Responsabilité civile s’il cause des dommages à autrui et à l’association ;
  • - Responsabilité financière s’il commet une faute de gestion ;
  • - Responsabilité pénale s’il commet une infraction.
  • Le trésorier : Le trésorier contrôle et règle les dépenses, Il doit avertir le Président, dans les meilleurs délais, tout problème d’ordre financier (factures, contrats, …) Le secrétaire : Le secrétaire veille au fonctionnement juridique : tenue des registres, déclaration, ...

 Article 17 – Indemnités

  • Toutes les fonctions, y compris celles des membres du conseil d’administration et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs.
  • Le rapport financier présenté à l’assemblée générale ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.
  • Ces dispositions sont affinés dans le règlement intérieur de l’association(nature des frais, qualité des bénéficiaires, etc.)

Article 18 – Règlement intérieur

  • Un règlement intérieur est prévu établi et modifiable par le conseil d’administration, qui le fait alors approuver par l’assemblée générale, à la majorité des voix, dont le montant des cotisations des adhérents. Ce règlement intérieur est aussi destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.
  • Le règlement intérieur précise ou complète les statuts. Il permet de décrire le fonctionnement interne de l’association. Il ne peut pas toutefois contredire les statuts qui constituent l’acte fondateur de l’association. Et en cas de litige, ce sont les présents statuts qui font foi.
  • Au même titre que les statuts, les dispositions du règlement intérieur sont applicables à tous les membres de l’association.


Le bureau actuel de l'Association ALALA Solidarité

  • Monsieur JEAN Max                            Président de l’association
  • Monsieur ENILORAC Jean Dieuny    Vice-Président
  • Monsieur DIORFLAR Alain                 Trésorier
  • Madame JEAN Nadine                        Secrétaire
  • Monsieur VIRAMA Michel Henri        Secrétaire Adjoint
  • Monsieur LAURET Jean Raoul            Membre du bureau
  • Monsieur LAW YUN KAI Jean Yves    Membre du bureau
  • Monsieur FICHORA  Steve                  Membre du bureau
  • Monsieur TELMAR Jean Corneille     Membre du bureau
  • Monsieur PALAMA Jean Hugues       Membre du bureau
  • Monsieur PAYET Jean Claude            Membre du bureau

"Je m'adresse aux femmes hommes jeunes, aux salariés et demandeurs d'emploi, aux retraités et aussi aux étudiants et stagiaires en formation continue.

Je m'adresse également aux dirigeants et responsables de société et entreprises, aux entrepreneurs aux artisans et propriétaires fonciers originaires ou installés sur le territoire. Je m'adresse aux financiers, aux responsables de collectivités territoriales locales, d'organismes sociaux et autres, aux artistes VIP et célébrités du sport et de la culture de toute les régions de France.

Les objectifs et missions de l'association ALALA Solidarité sont nobles. De nombreuses personnes et de nombreux foyers ont besoin de votre aide et nous avons besoin de votre soutien. Nous avons besoin d'échanger et c'est notre intérêt.

Venez nous apporter votre appui en devenant bénévole ou partenaire de cette association solidaire et caritative pour développer l'entraide le partage et la solidarité.

L'appel du Président

"Chacun est seul responsable de tous."

"Donne est une joie ; se donner est la joie suprême !"

"Savoir partager son temps, c'est savoir jouir de la vie."


"Comme le disait Fanny Ardente, "Pour être juste dans la comédie, il faut d’excellents partenaires." De même, pour être efficace lorsque qu'on veut entraider partager être solidaire, il faut également lancer un partenariat, et avoir des partenaires généreux."


Cliques pour partager cette information ! Fais ce petit geste simple rapide et solidaire. Pour que se développent encore et toujours plus Entraide Partage et Solidarité tout proche de chez toi, dans ton département et Région. MERCI ! Merci ! et encore merci !

  • Cliques pour suivre les infos de l\\\\\\\\\\\\\\\
  • Merci pour ton Email
  • Merci pour ton partage !
    Merci pour ton partage !
  • Merci de partager sur Google+
    Merci de partager sur Google+
    http://alala-solidarite.fr/statuts-association-solidaire-caritative/">
  • SHARE
Cliques pour suivre les infos de l\\\\\\\\\\\\\\\
Merci pour ton Email
Merci pour ton partage !
Merci pour ton partage !
Merci de partager sur Google+
Merci de partager sur Google+
http://alala-solidarite.fr/statuts-association-solidaire-caritative/">
SHARE
Aller à la barre d’outils
CgkJCQkJQ2drSkNRa0pRMmRyU2tOUmEwcFJNbVJ5VTJ0T1VtRXdjRkpOYlZKNVZUSjBUMVZ0UlhkalJWSmhUVzVTVEZWVVJrZGpiRTV5VkcwMWFFMUlRa1ZXVm1Rd1V6RkZlVnBJU2xSaE1EVlRXVlJDZDFKR2IzbGtSWFJTVFZWYWVWVXlkRTlpYlVWM1kwVlNWbFl6VWt4VlZFWkhZMnhPY2xSc1NtaGxiV2hvVldwS00yVldUbFphU0U1b1RWVktWVlV5TlVOWGJVWnlZa1JDV0ZaNlFURlVWV1JUVTBVNVdWVnJNVmhTVkZZMlYxWmFhMVV5U2toVWJrSk9WMFpLWVZacVNqUk5WazVZWWtWT2FHSlZjRWxWYlRWM1lXMVdjVkZ1UWxwV2JWSkxXbFpXTkZkV2NFbGpSMFpYVFVSU00xZFdXbXBPVjFKV1pVWm9WMkpyTlV0VmFrbzBZMFpTV0dFemFHeGlTRUpaVmtkd1EyRkdXalppUkVaVlVtMVNXRmw2UW5OVFIwcElZa1UxYUZaRldUSlhWM1JyWXpKRmVHTkdiRlJYUmtwb1ZtcE9hMk5HVGxaYVJrNW9VakZLU1ZWc2FGTlpWbGw2V1hwV1ZGWjZWbkphVjNoM1YwWlNjVkZ0YUZkbGJYZDRWVEZrYzFFeVJYaGlSbXhXWWxkb1RsWnFRbUZOVm14WFdUTm9hRkl4U2tsWmEyaGhZVmRHY1ZGdVFscGlWRUV4V2taYWQxWkdUbGhhUjBaVFRVWnNNMVl4V2s1bFIwVjRZMFpvYkZJeWFITldhMUpEWTBac2RFMUVWbXRXYmtKVlZURmthMWxXU1hkWFdHUllWbXN4TkZsV1pFcGxiRTUwWkVkR1dGSlhkM2RYYTFadll6SlJlR05HVms1U01uaHhWRmN4TkUxV1pIRlRhbEpwVWxkNGQxVlhNVEJYYkdSSFUyMDVWVkp0VW5wYVJWcDNUbFV4V1ZWdGJFNWlSWEI2VmxWYVQxTXdNVmhVYTJoc1UwWndZVlpxUmtkalJsWklXa2hhVkdFd05WTlpWRUozVWtaV1dHTjZVbGhoTWxKNlZGZDBjMU5HVW5WVWJIQllVbFJWTWxaVldrOVRNa3BJVTJ0U1RsWXpRbkJVVjNCV1pERmtjMWw2Ums1U1YzaDNWVmMxZDJFeFRraGxTSEJZWWtaR00xbFdXbk5rUmtwMFkwZG9UbUpXU1RGWFYzQlBWakpTVjJORlVrNVdNMEp3VkZjMWIwMXNhM2xqU0Zwb1lrVldNMVpIZEZOVlIxWldVMnBPV0ZadFVsUlpWRXBIVjBVMVdFNVdRbWhXVlZreFZrWldiMUV3TlVaaVJWWlNZbTFTYzFWVVFrZE9SbEpXWVVWT1QxSlVhekZWVnpWaFlXeEpkMWR1UmxwV2JXaFVWR3hWTldOR1JsbGhSa0pzVmxWd2QxZFhjRTlUTWtWNFkwWnNWRmRHU21GVVYzQnpaV3hzY1ZScmNFOWhNbmhLVlRJd01WZHRSbGhhUkZKVllsaENkVmw2UW5OU1ZrcFZVbXM1YkZkSFVuVldSbHBUVm1zd2QyUkdVbEppYlhob1ZGZDBjMlJzVW5OVmExcHFUVWQ0Umxac2FHOVVWa1YzVWxob1ZWWnJOWGxYYWtwUFpFWndTR0pGZUZOU2JGa3dWa1ZXVDFGck1WWk5WbEpyVFcxU1VGWnJWbGRrTVZGNllrVk9hRll3YkRaVk1qRXdXVlprUm1KRVFtRlNSWEI2V1ZSS1UxTkdjRFpYYTNCVFVsaEJlbGRzVms5UmJWRjVWR3RzWVUxdFVrOVZNRlpLVFVaUmVtSkZUbWhXTUd3MlYycE9VMkZyTVhSaFJ6bFlZVEpOTVZSVVFUVmpSa1paV2tkd1ZGSXlVblZXUmxadlVUQTFSbUpGVm1oVFIxSnpWVlJDUjA1c2EzZGhSelZoVFVkME5WWkdhSE5YYlZaeVkwaEdWVll6UWpaWGFrWnpaRVU1V1dKSFJsTk5WbTh4VmtWYWIxVXlVblJVYTFacFRXMVNUMWx0ZEVwTlJrNVdZVVU1YTJKVmNFbFphMlF3VTJ4T1JtTklWbGhXTW5oMVdsVlZNV05XYjNwVWEzQlRVbFpXTkZaSE5YTk5NVzkzVFZaV1YxWkZOVTFXVkVKeVkyeEZlVnBJU2xSaE1EVlRXVlJDZDFKR1ZsaGplbEpZWVRKU2VsUlhkSE5UUmxKMVZHeHdXRkpVVlRKV1ZWcFBVekpLU0ZOclVrNVdNMEp3VkZkd1ZtUXhaSE5aZWtaT1VsaG9XVmxyYUZkaFYwcFhWMnBXVkZaWFVsQmFSekZMWkZaV2RHRkhhRmRsYkZwNlYxUktjMU5zYjNsVVdIQldZV3hhY0ZWcVJsWk9WazVZVFVob2FGSXdOVEJYYTJoRFlWZEdkRTlVVGxSV1YxSklWRlprVTFORk9VVmFSWEJvWVd4S1RWVlVSa2RqYkU1eVZHeEthRTFJUWtWV1ZtUjZUa1prY2xwSVRrNWhNbmhKVmtjMVQxZHNaRVpPVkZwV1VtczFURmxyWkV0U1JURllZMGRzVG1KdFp6SlZNV1J6VVRKV2RGVnJiR2xUUlRWb1ZtdFNRMk5HYkhOYVJXUlBVbGhvV2xkcmFFTlpWazVIVTI1YVZVMXVRa2RhUkVGNFVrWmFWVnBGY0ZSU01Vb3pWakowYjFVeVNYZFBXRVpUVjBkU1QxVlVSbFpOTVU1WVlucENWRTFGTlZOWlZFSjNVa1pXV0dSRmRGSk5WVnA1VlRKNFExTkdWblZSYlhSb1ZsVndNMVl5ZEZKa01rWllVbXhvVkZkSGVFNVdha0ozVFd4d1JtRkdUbXRpVlhCVlZGWm9kMkZXU1hsbFNFcFlZa2RvUzFwRlpFdFhSa3AxVVcxc2FGWkZXbmRYVjNCUFltMUdWbUpGYUZWaWF6VmhWakJWTVU1c1ZrZFVhM1JxVW0xNGVGVXhhRk5oYXpGelYyNUdZVkpYVW5wYVJ6RkxZMFV4V0dOSGJFNWhiRll6VmpKNGFrMVZNVVppU0VKU1ltNUNjbFV3WkRSbGJHUnpWVmhrYUZZd2NGbFphMmhYVkZaWmVXRklUbHBXYlZKeVdXcEtVMUpYU2paU2F6VlVVbFZyZDFaRVRuTlJNbEpIWWtac1lVMHhTbkpVVnpFMFkyeHdSbHBITlU5aGVrWldWVlpvYTFNeFdrbFViVFZhWWtkU1NGcFdXblpsVjBwSlZteENhR0V3V25WV01WcHZWakF4U0ZOcVdtcE5iWGhTVjJwSk5WTXhSWGhTYmtwVVlUQTFVMWxVUW5kU1JsWllaRVYwVmxKWFVsUlpNR1JUWTBaR2RWRnRSbE5TUlVwM1YxWmFhMU50VmxkYU0yeFhZbXMxV2xSVVFURmxiR3hYV2taT2FWSXdOVEZXVnpFMFlrWk9SMUp1UWxSV1YxSlFXWHBHYzFkV1VuVmpSa1pXVFVoQ00xWXhaSGRUYlZKSFlUTnNVRmRHV25KVmFrWmhUVlp3UmxSWWFHbFNNSEJGVlZjMVExZHRSbkppUkVKaFVsZFNXRlJyWkZOU1JURllaVWRzVWsxSGVIVldNblJyVWpBeFIySkdVazVXTTJod1ZXdFNRMk5HY0VaYVJtUlBVakZLUlZVeFpHdFpWa2wzVjFoa1dGWnJNVFJhVnpGSFUwWktkR1JIYkU1TmF6QXhWVEZqZDAxWFVuUlRibEpYVmpKNFMxVnFSa3RpTVhCR1drVmFhMUp0ZUZsVWJHaERZVlpaZDFkWVpGcFdiVTB4V2taYVExWkdUblZXYld4T1lXeGFlbFV4WkhOUk1sWjBWV3RzYVZORk5XaFdhMUpEWTBacmQxbDZWbXhpVlZwYVZsYzFRMkZWTVhGVlZFcFVWbGRvVEZsclpFdFRSa3B4VVcxb1dGSnVRbnBXUkU1elUydHpkMVJ0TldoTlNFSkZWbFprTUZNeFJYaFNia3BVWVRBMVUxbFVRbmRWVms1R1VsaEtWMkV5VW5aWk1HUlBUbFpHZFZGdGNHeFdWV3d6VjFaV2ExWnNiM2hpU0ZKUVZrVktjbFZ1Y0hOTlJrNVdZVVU1YWsxcldsbFdWekUwWVcxR1ZsTnRPVnBOYWtaWVdWVldOR05HUm5OalIyeE9UVlphZFZZeFVrdFNNbEpXWWtWb1YySllVbTlXTUZwSFlteHdSbHBIT1dwU01EUXhWVmR3UTFsV1pFaGFNMlJVVmxkU1NGcEdXbmRTUmtaMFlVZHNWRkpVVlhsVk1WWnJZekpTV0ZSWWJGZGliWGh5VlZSQ1MySXhiSFJPV0VwaFRWaENXVnBWWkRSaFZsbDRWMnBHWVZKVk5VUlpha1ozVjFaT2RHVkZNV2hXVlhCWFYxWldhMk15Vm5KaVJXaHBVMGhDUzFWcVFsZGliR1J4VTFSV2EySklRa1ZWVnpWcllWWkpkMWR1UmxoaVJUVkVXVEJhZDJOR1JuRldiV3hPVFZaYWRWZHJVa3RTTWxKWVZXdFNVbUZyU25CYVZsWkxUVEZ3UjJGR1NtRk5WM2haVkd0a2EyRlZNSGRUV0dSVlVtMVNlbHBHVm5OVFJtUjFWMjF3YVZaRlNuVlhWM0JQVTJ4dmVHSkdVbEppYmtKaFZGZDBZVTVXWkZWVGJrNU9VakZhVlZWWE1YZGhWVEI0VjJwR1lWSlhVbFJhUnpGU1pWVTFTVlpzUmxKbGJYZDZWbFZrYTJSc1RuSlViRXBvVFVoQ1JWWldaREJUTVVWNFVtNUtWR0pGU2tWVU1XUXdZVVprUjJFelNsSk5iVko1VlRKMFQxVnRSWGRqUlZKV1ZqTlNURlZVUmxOTk1sSnpZMFZvYVZKRmNGSlhha2sxVXpGRmVGSnVTbFJoTURWVFdWUkNkMUpHV2tsYVJFcFlZVEpTZWxSWGVFTmliVWwzWTBWU1ZsWXpVa3hWVkVaSFkyeE9jMUZyVWxCV00xSnZWakJhY21Oc1JYbGFTRXBVWVRBMVUxbFVRbmRTUmxwSldrUktXR0V5VW5wVVYzaERZbTFKZDJORlVsWldNMUpNVlZSR1UwMHlVbk5qUldocFVrVndVbGRxU1RWVE1VVjRVbTVLVkdFd05WTlpWRUozVWtaV1dHUkZkRkpOVlZwNVZUSjBUMVZ0UlhkalJWSldWak5TVEZWVVJrZGpiRTV5Vkd4S2FFMUlRa1ZXVm1Rd1V6RkZlRkpVYkZGVlYzUkxVVEZHY2xCUmEwcERVV3M5Q1FrSkNRPT0JCQkJ